Guide de voyages

Sossusvlei et Deadvlei : Randonner dans le plus vieux désert du Monde

desert du namib dune 45 big daddy dans le naukluft-namib national park

Enfin un rêve de voyage qui se réalise : randonner dans Sossusvlei et Deadvlei au cœur du désert du Namib. Cela faisait des années que les dunes rouges de Sossusvlei et les arbres noirs mythiques du lac salé de Deadvlei nous faisaient fantasmer. Nous sommes donc enfin partis faire un tour en Afrique australe.

Au début de notre voyage en Namibie, nous avons découvert le Waterberg Plateau Park, environnement extrêmement sauvage. Mais l’ouest du pays est l’une des régions les plus arides du globe. Les dunes du désert du Namib exercent une véritable fascination.

Alors dans cet article de notre blog de voyage Heulys nous vous décrivons notre randonnée en Namibie, au cœur du Namib-Naukluft National Park, qui nous conduit vers ses sites les plus connus : Deadvlei et Sossusvlei.

Regardez la vidéo sur le Désert du Namib : 2 minutes dans le plus vieux désert du monde

Ils ont aimé !

Cette vidéo a été partagée par:

  Trek Mag sur sa page Facebook
Terdav sur son compteTwitter

1. Le désert du Namib est le plus vieux désert du monde

Le désert du Namib se serait formé il y a environ 80 millions d’années en Namibie. Il s’étend le long de la côte namibienne et n’est large que de 160 km. Ses dunes sont parmi les plus hautes du monde. Ses couleurs ocres sont uniques.

La meilleure façon de découvrir le désert du Namib est de se rendre sur les dunes de sable ocre, situées à 65 km de Sesriem, dans le Namib-Naukluft National Park. Au pied des dunes se trouvent les « vlei », des lacs asséchés, formés d’argile et de sel, dont les plus connus sont Deadvlei et Sossusvlei.

randonnée en namibie Dune Elim, au sein du Namib naukluft national park

Vue du désert du Namib au sommet de la Dune Elim

2. Soleil levant sur la Dune 45

En provenance de Walvis Bay, nous arrivons dans l’après midi au Camping de Sesriem, situé dans le Namib-Naukluft National Park, à l’entrée du désert du Namib.
Tout d’abord, nous quittons le camping à 5 heures du matin (oui, c’est tôt). Nous parcourons, sur une route goudronnée, les 60 km qui nous séparent de Sossusvlei. Malgré l’heure matinale et l’obscurité, nous ne sommes pas seuls sur la route. Puis, nous nous arrêtons au parking de la dune 45 (située à 45 km de Sesriem),  première dune de la randonnée que nous escaladons pour assister au lever du soleil sur le désert du Namib.

Une fois au sommet, quel spectacle ! Nos efforts sont récompensés par une vue extraordinaire sur la « pan » de Sossusvlei, vaste cuvette lumineuse qui s’étend devant nous, cernée par des massifs montagneux qui rougeoient aux premiers rayons du soleil. La vue sur le désert du Namib est à couper le souffle, tant le site est majestueux.
Au retour, nous retrouvons notre véhicule et déjeunons avant la prochaine étape, clou du voyage, l’escalade de la dune Big Daddy.

 randonner sur la dune big daddy dans le desert du namib en namibie deadvlei

Dune Big Daddy – Désert du Namib

3. Escalade des dunes de Sossusvlei

15 km après la dune 45, nous arrivons au parking de Sossusvlei. Là, arrêt obligatoire pour terminer les 5 derniers km en 4×4, à pied, ou dans une navette adaptée à la piste sablonneuse.
Nous rejoignons à pied Big Daddy, l’une des dunes les plus hautes du Monde (près de 400 mètres). A sa base, en avant post de cette immensité sablonneuse, deux  acacias semblent indiquer le point de départ de l’ascension. Nous suivons la cordée qui escalade la crête de la dune, en direction du sommet. Nous entamons la randonnée vers Deadvlei.
Au premier abord, la montée ne semble pas difficile, le soleil est encore bas dans le ciel et nous sommes stimulés par la fraîcheur de l’aurore.
Par contre, marcher dans le sable n’est pas chose aisée et l’ascension devient vite « engageante ».

4. La vie existe dans le plus vieux désert du monde

Au cours de la montée, nous rencontrons un oryx dont la couleur de robe sombre tranche radicalement avec la couleur ocre du sable. Quelle surprise ! Qui peut vivre dans le désert du Namib, dans cet environnement où les températures peuvent atteindre 40 degrés le jour et tomber sous zéro degré la nuit ? A l’aube, le sable encore froid garde les traces des visiteurs nocturnes tels que de petits rongeurs, des reptiles, des araignées, qui se sont adaptés à cet environnement hostile. De même la flore, extrêmement rare, est composée essentiellement de buissons, de lichens, d’acacias qui survivent grâce à l’humidité apportée par les vents marins.

voyage en namibie pour decouvrir le désert du Namib, sossusvlei et deadvlei

Sossusvlei – Désert du Namib

5. Envoûtés par Deadvlei

Enfin, au bout d’une heure d’escalade, le sommet ! QUEL PANORAMA ! Du haut de la dune, le spectacle est tout simplement éblouissant. En effet, le désert du Namib est constitué d’une mer de dunes ocres qui contraste avec le bleu vif du ciel et le blanc éblouissant du salaar qu’elle surplombe. C’est Deadvlei (« marais mort », une cuvette de sédiments blancs où ont poussé, il y a des centaines d’années, des acacias du désert. Suite au réchauffement climatique, ils ont manqué d’eau et se sont asséchés.

Nous  traversons Deadvlei, cuvette blanche, entièrement craquelée par la chaleur. Au fond des arbres noirs difformes et squelettiques forment un paysage désolé. Avec la montée du soleil, la chaleur du jour est devenue écrasante. Nous n’avions jamais rien vu de pareil !

randonnee dans deadvlei namibie arbres fantomatiques

Deadvlei dans le désert du Namib

6. Soleil couchant sur la Dune Elim

Sur le chemin du retour, à 2 km de notre camp, nous projetons d’escalader la dune Elim. Elle offre un magnifique point de vue permettant d’admirer le coucher du soleil sur le désert du Namib.
L’ascension de la dune est facile. Au sommet, assis sur la crête, nous observons les lumières douces se retirant lentement sur la plaine désertique. Le spectacle est grandiose et fait la joie des photographes amateurs que nous sommes.

Enfin, le soir tombé, nous rentrons au Camping de Sesriem, fatigués mais émerveillés par cette journée hors du commun. En effet, le désert du Namib est véritablement un lieu mythique où chaque pas nous mène vers l’aventure !

 dune elim au coeur du namib naukluft national park en namibie

Coucher de soleil sur la Dune Elim

7. Comment se rendre à Deadvlei et Sossusvlei ?

De Sesriem, Sossusvlei est accessible par une route goudronnée de 60 km. Par conséquent, il est possible d’utiliser un véhicule standard. Par contre, au parking de Sesriem, il est obligatoire de terminer les 5 derniers km en 4X4 ou d’utiliser des navettes spéciales (100 N$ par personne ( aller-retour ).

Il faut coucher la veille dans le parc pour pouvoir être présent dès l’ouverture et assister au lever du soleil. Deux hébergements dans le parc:

En conclusion, randonner sur les dunes du plus vieux désert du monde est une expérience inoubliable. Elle est une opportunité exceptionnelle d’observer une nature extrêmement sauvage.

Autres Informations Utiles

carte deadvlei et sossusvlei

 Quand partir dans la région de Sesriem ? D’avril à Novembre.

Lien utile : toutes les informations utiles concernant l’hébergement, le prix du permis d’entrer dans le parc et autres renseignements concernant le Namib-Naukluft National Park sur le site namibian.org

Autre article sur la NAMIBIE :

Waterberg Plateau Park : Randonnée en Namibie sauvage

Sossusvlei et Deadvlei : Randonner dans le plus vieux désert du Monde
5 (100%) 2 votes

Page 1 sur 11

© Heulys - Tous droits exclusivement réservés