visiter andalousie quartiers historiques

Visiter l’Andalousie revient à découvrir une région d’Espagne profondément marquée par les différentes populations qui ont occupé la péninsule ibérique. Par exemple, les Musulmans, les Juifs et les Chrétiens ont laissé en héritage des villes historiques abritant des monuments exceptionnels. Nous vous proposons de partager la découverte de 3 quartiers historiques lors de notre voyage en Andalousie :

Visiter l’Andalousie : 3 villes – 3 quartiers historiques

1. L’Albaicin de Grenade
2. La Juderia de Cordoue
3. Le Barrio de Santa Cruz

Ces anciennes villes médiévales, devenues quartiers typiques de Séville, Grenade et Cordoue sont les symboles de l’identité andalouse et de sa grandeur passée.

1. Le quartier de l’Albaicin de Grenade

L’un des derniers bastions arabes

D’abord Grenade, ville d’Andalousie située entre mer et montagne, fut l’un des derniers bastions arabes en Espagne.

L’un des incontournables quartiers médiévaux à visiter en Andalousie est celui de Grenade, l’Albaicin. C’est le plus vieux et le plus typique des quartiers historiques de la ville.

Situé sur la colline adjacente à celle où fut construit le sublime Palais de l’Alhambra, l’Albaicin s’étend du quartier de Saint Nicolas jusqu’aux rives de la rivière Darro.

espagne-grenade-albaicin

Quartier de l’Albaicin sur la colline

Il fut habité par une population Maure pauvre ayant fui les Chrétiens lors de la reconquête de l’Andalousie par ces derniers. Grenade est ainsi devenue la dernière ville musulmane en Espagne.

Au travers des siècles, l’Albaicin a conservé son identité culturelle mauresque, devenant ainsi le quartier andalou par excellence. On ne s’étonne pas de le voir classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

A découvrir à pied

Ainsi, nous partons découvrir l’Albaicin et son caractère mauresque, composante essentielle de l’identité de Grenade.

Il se découvre à pied, en prenant le temps de se balader au gré des ruelles étroites et sinueuses, d’admirer les maisons traditionnelles, les murs blanchis à la chaux et les portails donnant sur des patios fleuris, derrière des grilles en fer forgé. Le slow moving est une façon de visiter l’Andalousie !

espagne-grenade-rue-quartier albaicin

Se balader dans les rues tortueuses flanquées de maisdons recouvertes de chaux

Au coeur de l’Albaicin, notre itinéraire part de la Plaza Nueva, aux pieds de l’Alhambra et remonte vers le nord, en longeant la rivière El Darro. La Carrera Del Darro, rue ancienne et animée, abrite de nombreuses constructions musulmanes et chrétiennes, des couvents, des demeures anciennes et quelques églises.
Il faut s’arrêter devant El Banuelo, bains arabes les mieux conservés d’Espagne. Dans le prolongement de La Carrera del Darro, le Paseo De Los Tristes, est également une rue où se sont installés de nombreux petits restaurants typiques.

En revenant vers l’ouest du quartier de l’Albaicin, Il ne faut surtout pas manquer le Mirador de San Nicolas d’où l’on peut jouir des vues les plus spectaculaires sur l’Alhambra.

visiter andalousie espagne-grenade-alhambra

Le Palais de l’Alhambra

En chemin, plusieurs petites places discrètes vous invitent à déjeuner en terrasses.
Une partie du quartier est constitué d’habitations creusées dans la montagne (visitez la Cueva Zambea de la Rojo). Les gitans, habitants historiques du quartier, proposent des spectacles de danses fort appréciés.

Carte interactive de l’Albaicin à Grenade :

2. Le quartier de La Juderia de Cordoue

Quartier médiéval très populaire

Ensuite Cordoue, ancienne capitale de l’Andalousie mauresque, est tout simplement une ville magique, marquée par le passage de différents peuples et différentes cultures. Elle n’est pas qu’un musée à ciel ouvert. En effet, elle incarne un esprit nourri par 2000 ans d’histoire.

C’est pourquoi on ne peut visiter l’Andalousie sans « explorer » La Juderia, quartier historique très populaire de Cordoue. Il  atteste de la présence des Juifs dans cette cité depuis plus d’un millénaire. C’est durant l’occupation musulmane en Andalousie que Cordoue connut une splendeur inégalée. Puis au XIIIème siècle, les Chrétiens ont également laissé leur marque en érigeant de nouveaux édifices ou en transformant les anciens monuments musulmans.

visiter-andalousie-espagne-cordoue-juderia

Rue de la Juderia

Aujourd’hui, la Juderia est le quartier juif le mieux conservé d’Europe. Il représente le centre historique de Cordoue et c’est sans surprise qu’il soit également inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Le quartier juif a laissé ses marques à Cordoue

Il faut prendre le temps de se balader dans la Juderia au gré des ruelles étroites, avec ses maisons blanches dont l’entrée donne sur de jolis patios fleuris, des jardins, des jets d’eau et enfin les petites places où il fait bon prendre un verre.
L’ambiance bucolique de la Juderia de Cordoue contraste avec le tumulte des artères du centre-ville.

italy cordoba patio

Dans la Calle Judios, on découvre la Puerta de Almodovar, de style musulman. Elle permet de franchir les remparts de la ville et d’accéder à la Juderia. Dans cette même rue, on peut voir une synagogue construite en 1315, l’une des rares existantes encore aujourd’hui.
Et surtout, son patrimoine exceptionnel en fait l’un des plus beaux quartiers historiques d’Espagne.

Mosquee cathedrale de cordoue espagne

Monumentale Mosquée Cathédrale de Cordoue

En effet, la Juderia abrite le monument le plus extraordinaire de la péninsule ibérique : la Cathédrale –Mosquée de Cordoue, appelée également Mezquita. D’abord temple romain dédié à Janus, puis église construite par les Wisigoths au XIème siècle. Elle fut ensuite transformée en mosquée par les Musulmans. Et pour finir, les Chrétiens du XIIIe siècle l’ont modifiée pour y implanter une cathédrale en son coeur ! Ce monument à lui seul justifie de visiter l’Andalousie dont il est l’un des monuments emblématiques. Elle symbolise l’héritage multiculturel de l’Andalousie et son identité andalouse.

visiter andalousie mosquee cathedrale de cordoue espagne

L’autel de la Cathédrale

Carte interactive de la Juderia de Cordoue

3. Le quartier (Barrio) de Santa Cruz de Séville

Séville, capitale de l’Andalousie

Enfin, Séville. On ne peut visiter l’Andalousie sans séjourner quelques jours dans sa capitale. En effet, elle incarne à elle seule l’histoire riche et tumultueuse de l’Andalousie. L’identité culturelle des différentes populations qui l’ont habitée se retrouve dans chacun de ses quartiers. Le plus connu est sans nul doute le Barrio de Santa Cruz.

Le Barrio de Santa Cruz, ancien quartier juif datant du Moyen Age (la Juderia), est situé aux pieds du palais de l’Alcazar, et s’étend vers l’est, jusqu’à la Calle Santa Maria La Blanca.

espagne alcazar seville

Alacazar – Patio de Las Doncellas

C’est le plus beau quartier de Séville. En effet, il abrite les monuments les plus prestigieux et les plus connus de la ville tels que l’ancien fort musulman de l’Alcazar construit en 913 et la monumentale Cathédrale de Séville qui lui fait face.

Quartier médiéval au patrimoine exceptionnel

D’abord, nous visitons l’Alcazar dont il ne reste que peu de choses de l’ancien fort. Les reconstructions successives au cours des siècles, les différentes évolutions de style ont transformé l’édifice en une magnifique architecture mudéjar datant du XIVe siècle.

Ensuite, au coeur du Barrio de Santa Cruz, nos pas nous mènent immanquablement vers la Cathédrale de Séville. Cet édifice religieux imposant fut érigé par les Chrétiens cinq siècles plus tard sur l’emplacement même de l’ancienne mosquée qui faisait office d’église. L’ancien minaret fut reconverti en clocher (La Giralda). Il est devenu l’un des symboles de Séville.

espagne-seville-santa-cruz

Rue du Barrio de Santa Cruz – A l’arrière, la Giralda

Après avoir visité ces architectures fascinantes, il faut se perdre dans le labyrinthe des ruelles tortueuses et étroites de cet ancien quartier, habitées par des maisons blanchies à la chaux. Elles mènent vers de petites places où il fait bon prendre un verre. Ainsi, parmi ces lieux pleins de charme, il ne faut pas manquer la petite Plaza de Santa Cruz au centre de laquelle une croix en fer forgé fut érigée à l’emplacement d’une ancienne église détruite.

seville-espagne-santa-cruz

Rue typique du barrio de Santa Cruz

Dans le Barrio de Santa Cruz, les synagogues ne manquent pas. Elles ont également été transformées en églises par les Chrétiens après le massacre au XIVème siècle des Juifs vivant dans le quartier. Ce fut le cas de l’actuelle Eglise Santa Maria Blanca.

D’autres places sont à découvrir. Par exemple la Plaza de los Refinadores et la Plaza de los Venerables sont également des lieux de flânerie au coeur du barrio.

Carte interactive du Barrio de Santa Cruz à Séville


Pour conclure, Grenade, Cordoue et Séville exercent une véritable fascination auprès des voyageurs venus visiter l’Andalousie. Elles abritent des quartiers historiques dont la découverte représente un voyage à remonter le temps.

Ils témoignent de l’identité culturelle de cette région d’Espagne.

Information pratique pour visiter l’Andalousie et ses quartiers médiévaux

Carte de l’Andalousie

Rien de mieux que quelques cartes pour bien préparer son voyage en Andalousie.
Cliquer sur le lien pour télécharger et imprimer la carte détaillée de l’Andalousie ( 3365 x 1731 pixels) : Carte détaillée de l’Andalousie

Hébergements

Les logements situés dans le centre des grandes villes touristiques sont relativement chers. Par conséquent nous avons vraiment choisi des hébergements de type » bon rapport qualité/prix ».
Séville: El Escondite de María : Superbe appartement et accueil très agréable
Cordoue : La Pension Internationale : très bien, idéalement situé dans le coeur historique de la ville.
Grenade : Hôtel Los Tilos, idéalement situé et personnel attentif.
Le tourisme rural est particulièrement développé en Espagne et notamment en Andalousie. Ainsi, de nombreux sites internet proposent des hébergements de tous types.

Si vous avez aimé cet article, donnez-lui 5 étoiles.
3 quartiers historiques d’Andalousie à découvrir absolument
5 (100%) 8 vote[s]

Des questions ou commentaires ? Contactez-nous !