Giverny Maison de Claude Monet

Giverny, Jardins de Claude Monet, Eure, Normandie, France.

Je suis dans le ravissement, c’est comme un pays splendide pour moi.

Claude Monet

Chaque année, en prévision d’un week-end ensoleillé, nous envisageons de passer un week-end à Giverny. C’est un peu notre pèlerinage annuel, en vue de retrouver le cadre bucolique du village et de s’ émerveiller des jardins créés par Claude Monet.

Alors laissez-nous vous décrire notre escapade bucolique au coeur de ce lieu unique.

Guide de visite de Giverny et des jardins Claude Monet

1. Plan de Giverny
2. Giverny, le village de Monet
3. Les jardins de Claude Monet
4. Une maison aux couleurs de ses toiles
5. Giverny, lieu de promenades et de découvertes
6. Randonnée sur les hauteurs de Giverny
7. Le petit plus qu’on a aimé : le restaurant « Le Coin du Pain’tre »
8. Quand visiter Giverny ?
9. Comment aller à Giverny ?
10. Que faire pour visiter Giverny ?

1. Plan interactif de Giverny

Ce plan permet d’organiser votre visite. Le tracé jaune correspond à la balade au coeur du village, les points d’intérêt étant numérotés et nommés sur les icônes jaune (cliquer sur chaque icône pour connaître le nom des édifices).

Le tracé bleu correspond à la randonnée sur les hauteurs de Giverny (paragraphe 6).

Cliquer sur l’image pour visualiser la carte IGN interactive.

carte de giverny

2. Giverny, le village de Monet

Situé à 70 km de Paris, Giverny est un petit village situé sur la rive droite de la Seine, aux pieds des côteaux calcaires qui descendent vers le fleuve. Claude Monet y a vécu pendant plus de quatre décennies et peint ses célèbres tableaux « Les Nymphéas », admirés dans le monde entier.

En 1883, alors en visite à Giverny, Claude Monet tombe aussitôt amoureux des lieux. Il s’installe dans une maison, le « Pressoir » pour y accueillir sa grande famille (1). Comme le peintre Henri Le Sidaner à Gerberoy, ses journées sont dédiées à la peinture et au jardinage dont il a fait sa passion. Cet univers végétal qu’il a créé et qui l’a tant inspiré est devenu un lieu de promenade au charme intemporel.

giverny jardin claude monet

Jardin d’Eau

En 1926, la propriété du peintre impressionniste fut léguée par ses descendants à l’Académie des Beaux-Arts avant d’accueillir en 1980 la Fondation Claude Monet. Sa maison et ses jardins sont depuis ouverts pour le plus grand plaisir du public.

(1) : Ses 2 fils et les 6 enfants de sa compagne Alice Hoschedé qu’il épousa en 1892 (sa première épouse Camille était décédée en 1879).

3. Les jardins de Claude Monet

Le Jardin d’Eau

La visite de la Fondation Claude Monet, attraction phare de Giverny, débute par une promenade autour du « Jardin d’Eau». Le visiteur pénètre dans un monde aquatique et végétal enchanteur : les saules pleureurs, les bambous, les massifs de fleurs et les nymphéas se reflètent dans les eaux de l’Etang. Le seul point de repère est ce petit pont vert japonais qui franchit un bras de l’étang et que Claude Monet a peint dans son célèbre tableau les Nymphéas.

giverny jardin monet

Jardin d’Eau et le petit pont japonais

Ce paysage est l’illusion d’un tout sans fin, d’une onde sans horizon et sans rivage

disait Claude Monet.

C’est le paysage  que tout le monde se presse d’admirer et d’immortaliser par un selfie ! Il est vrai que ce décor naturel nous rappelle l’oeuvre exceptionnelle exposée au Musée de l’Orangerie à Paris.

Ensuite, pour accéder au jardin préféré de Claude Monet, celui qu’il a mis des années à aménager, entretenir, et aimer, il faut se rendre de l’autre côté de la départementale. Celle-ci fut autrefois une ligne de chemin de fer assurant la liaison entre Vernon et Gisors.

Le saviez-vous ? Les experts ont recensé par moins de 272 « Nymphéas » peints par Claude Monet.
Il avait obtenu de la Préfecture de l’Eure l’autorisation de détourner un bras du cours d’eau local, l’Epte, pour alimenter l’Etang d’Eau.
Giverny jardin de claude monet

Les Nymphéas du jardin de Claude Monet

Le Clos Normand

Nous pénétrons ainsi dans le « Clos Normand » qui révèle toute sa beauté.
En flânant dans les allées du jardin, nous sommes émerveillés par la richesse des couleurs et la grande variété de fleurs (massifs de roses, de clématites, d’iris, de capucines…). Cet univers floral parfumé créé par Monet et aujourd’hui maintenu par de nombreux jardiniers est une véritable œuvre d’art.
Cette promenade, quel bonheur !

Depuis l’allée centrale recouverte de rosiers grimpants, nous apercevons la maison du peintre, au crépi rose et volets verts. Allons la découvrir !

giverny maison de claude monet

La maison de Claude Monet au bout du Clos Normand

4. Une maison aux couleurs des toiles de Monet

La visite de la maison du peintre réserve bien des surprises.

Tout d’abord, au rez-de-chaussée, on pénètre dans son atelier dont les murs sont tapissés des toiles du maître et de celles de ses amis impressionnistes. Il s’agit de reproductions bien sur !

atelier de claude monet

L’Atelier de Monet

Ensuite nous découvrons la salle à manger, dont la couleur jaune chrome des murs et du mobilier nous réveille ! Mais l’une des surprises est d’observer, dans ce décor quasi provençal, de nombreuses estampes japonaises accrochées aux murs. Elles ont été peintes par des artistes prestigieux tels que Hokusai et Hiroshige. Claude Monet en avait fait une autre de ses passions.

Ensuite, nous pénétrons dans la cuisine où tout est bleu, les murs, la faïence, la table de cuisine.

maison de claude monet cuisine

La cuisine de la Maison de Monet

Les pièces privées sont situées à l’étage.  Nous pénétrons notamment dans la ravissante chambre à coucher de Blanche Hoschedé-Monet, aux teintes « lilas ». Ses murs sont recouverts de tableaux peints par les amis impressionnistes de Claude Monet.

Ces décors soigneusement conservés ou restitués dans leur moindre détail révèlent la vie intime de l’artiste avec sa famille. C’est la maison de nos rêves !

5. Giverny lieu de promenades et de découvertes

Après avoir visité la Fondation Claude Monet, la plupart des visiteurs font un rapide aller-retour jusqu’à l’église puis quittent le village. Pourtant, Giverny mérite qu’on s’y attarde. En effet, il compte un patrimoine historique important que l’on découvre au cours d’une promenade dans la rue … Claude Monet, bien sûr !

Cette rue emblématique de l’histoire du peintre a conservé son cachet d’autrefois. Les murs des maisons sont recouverts de lierre et les roses trémières se dressent devant les façades en pierres. Le temps s’est arrêté et le charme des vieilles pierres et des jardins opèrent.

A quelques mètres de la Fondation, il ne faut surtout pas manquer de visiter le Musée des Impressionnismes, ne serait-ce que pour admirer son jardin composé de parterres fleuris délimités par des haies taillées au cordeau.
Puis en poursuivant dans la même rue, on découvre des bâtiments parfaitement conservés qui font partie de l’histoire du village (voir la carte situant les points d’intérêts).

hotel baudry

L’Hotel Baudry

L’Hôtel Baudy, du nom de son ancienne propriétaire, attire les regards avec ses briques rouges et jaunes. C’est dans cette buvette-épicerie que dès 1887, des peintres américains, admirateurs de Monet et du style impressionniste ont séjourné et y ont même exposé leurs toiles.

Un peu plus loin, le « Coin des Artistes », ancienne épicerie convertie en chambres d’ hôtes, fut un point de rencontre des habitants de Giverny.

Toujours dans la rue Claude Monet, au coeur du village, l’église de Sainte Radegonde (XIIe siècle) qui mérite une visite. Son architecture, son mobilier et ses peintures murales lui ont valu d’être inscrite au titre des Monuments Historiques. A l’extérieur de l’église, dans un enclos communal, Claude Monet et plusieurs membres de sa famille reposent. A côté de leur tombe, une stèle commémorative fut érigée en mémoire des aviateurs britanniques tués à Giverny en juin 1944.

eglise de sainte radegonde

Eglise Sainte Radegonde et le monument commémoratif au premier plan

Les sentes et chemins adjacents à la rue Claude Monet sont également des lieux de flânerie et de découvertes. Ainsi, en se promenant dans la rue du Colombier, on passe devant la Maison Rose, jadis lieu d’hébergement pour de nombreux étudiants américains.

Au retour, nous faisons un crochet dans le petit bois qui jouxte le parking de la fondation Claude Monet. Un chemin mène au buste en bronze, réalisé par les Fonderies de Coubertin. Cette statue donnée au village, est la touche finale d’une balade dans un décor merveilleux.

giverny buste de claude monet

Le buste de Claude Monet

6. Randonnée sur les hauteurs de Giverny

Après cette promenade bucolique dans les pas de Claude Monet, nous avons poursuivi notre découverte du village par une petit balade de 5 km, histoire de nous dégourdir les jambes 😉 .
A l’arrière de la mairie, nous rejoignons le sentier du GR®2 qui s’étire à flanc de coteau vers l’ouest du hameau. Cette randonnée permet de découvrir les paysages agricoles situés au dessus de Giverny. Le retour se fait sur une piste cyclable très agréable.

village de claude monet

Giverny vu d’en haut

Distance : 5 km
Départ : Derrière la mairie (des panneaux indiquent la direction à prendre).
Balisage : sentier bleu balisé par 6 bornes numérotées (voir la carte interactive).

7. Le petit « plus » que nous avons aimé : le Restaurant « Le Coin du Pain’tre »

Situé dans la rue Claude Monet, ce restaurant-boulangerie est une bonne adresse. Avec sa terrasse extérieure, il est l’endroit parfait pour prolonger le charme magique de Giverny. On prend le temps de déguster des plats de qualité et de très bonnes pâtisseries.
En plus, il est possible d’acheter de la restauration à emporter.

Le Coin du Pain’tre : 73 Rue Claude Monet, 27620 Giverny – 02 32 71 01 70.

Pour conclure, le village de Giverny plonge le visiteur dans un monde où le temps s’est arrêté. Il a conservé le merveilleux décor tant aimé de Claude Monet et qui l’ont inspiré.

8. Quand visiter Giverny ?

Les jardins de Claude Monet se visitent du printemps à la fin de l’automne (exceptionnellement pour 2021: du 19 mai au 1er novembre 2021). Chaque saison apporte les charmes et les couleurs qui lui sont propres.

9. Comment aller à Giverny ?

Giverny est situé à 3 kilomètres de Vernon, et s’étire le long de la D5. (voir carte interactive). Plusieurs possibilités:

En train : Depuis Paris, gare Saint-Lazare – Gare de Vernon (trajet de 50 minutes en moyenne). Ensuite, à la Gare de Vernon, prendre la navette en direction de Giverny.

En Voiture : Giverny compte 3 parkings gratuits à proximité de la Fondation Claude Monet.

10. Que faire pour visiter Giverny ?

Il n’est actuellement pas possible de visiter les jardins sans réserver à l’avance des billets sur l’un des sites suivants:
FNAC
Ticket Master
See Ticket

Le port du masque est obligatoire

Si vous avez aimé cet article, donnez-lui 5 étoiles.
4.9/5 - (8 votes)

Epinglez cet article sur Pinterest !


giverny claude monet

 

claude monet giverny village

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.