Guide de voyages et d'aventures

Grand Canyon de Yellowstone – Dans les pas de Thomas Moran

Nous poursuivons notre road trip dans l’ouest des Etats-Unis et plus particulièrement au cœur du Parc National de Yellowstone. Après avoir été éblouis par le monde fantastique des sources chaudes de Norris et de Mammoth Old Springs, nous nous rendons aujourd’hui au Grand Canyon de Yellowstone. Il s’agit du site le plus photographié du parc après Old Faithful, le 2eme plus grand geyser au monde.

1. Le Grand Canyon de Yellowstone témoigne de l’histoire géologique du Parc

Le Grand Canyon de Yellowstone se situe dans une région qui a connu une histoire géologique et volcanique très mouvementée. En particulier, au fil des éruptions, une immense caldera formée il y a plus de 600 000 ans s’est remplie de lave et de sédiments.
Par la suite, l’érosion exercée par la rivière Yellowstone a creusé les roches tendres du  canyon.

Aujourd’hui encore, il se transforme en permanence au gré des phénomènes naturels. Par exemple du fait  de l’érosion par la rivière, les chutes de roches, les conditions météorologiques, les tremblements de terre….

Le canyon mesure 30 km de long et ses parois les plus hautes peuvent atteindre 350 mètres.

Lower falls vues de la South Rim du Grand Canyon de Yellowstone

Lower falls vues de la South Rim du Grand Canyon de Yellowstone

  • Trois chutes pour un canyon

Le grand Canyon de Yellowstone est formé de roches sédimentaires et de roches volcaniques. L’érosion inégale de la rivière sur ces deux types de roches a entraîné la  formation de chutes d’eau. Le canyon en compte trois :

  • les Upper Falls (Chutes Supérieures) mesurent 33 mètres de hauteur,
  • les spectaculaires Lower Falls (Chutes Inférieures) mesurent 93 mètres de hauteur
  • et enfin les Crystal Falls,  moins connues.

La beauté de ces chutes renforcent le caractère saisissant du site.

  • Qui était Thomas Moran ?

Thomas Moran est l’un des premiers illustrateurs de paysages de l’ouest américain. Il a rejoint en 1871 une expédition géologique qui l’a conduit dans la région de Yellowstone. Ces peintures splendides de l’actuel parc ont convaincu le Congrès Américain de la nécessité de protéger cette région.  C’est peu de temps après que Yellowstone est devenu le premier parc national des Etats-Unis.

grand canyon de yellowstone, peinture de thomas moran

Grand Canyon de Yellowstone – Thomas Moran – via wikimedia

2. Comment découvrir le Grand Canyon de Yellowstone ?

Plusieurs sentiers et dix points de vue construits en bordure du canyon permettent d’observer ce site grandiose.  Les randonnées sont courtes mais en valent la peine.

  • Au bord des Lower Falls (Brink of Lower Falls)

De Canyon Village, une route en boucle (North Rim Drive) longe la rive nord du canyon. La première intersection conduit sur la gauche au parking situé au bord des Lower Falls. Le spectacle est saisissant : vue plongeante sur les chutes spectaculaires et perspective sur la rivière Yellowstone d’un bleu intense.

La rivière Yellowstone dans le grand Canyon

La rivière Yellowstone dans le grand Canyon

  •  Du point de vue des Upper Falls (Upper Falls view point)

A moins d’un kilomètre des Lower Falls, une terrasse d’observation a été construite au-dessus des Upper falls (chutes supérieures). Plus petites que les Lower Falls, elles n’en sont pas moins impressionnantes. En arrière plan on distingue le Canyon Bridge construit au dessus de la rivière Yellowstone.

Upper Falls du Grand Canyon de Yellowstone

Grand Canyon de Yellowstone – Upper Falls et Canyon Bridge

  • Du sentier de l’Oncle Tom (Uncle Tom’s Trail)

A près de 2 km de l’entrée de la North Rim Drive, la route traverse sur la gauche le Chittenden Bridge puis longe la rive sud du canyon (South Rim Drive).  Après le pont, le sentier Uncle Tom’s Trail permet de descendre dans le Grand Canyon de Yellowstone, au pied des Lower Falls. En fait, il ne s’agit pas d’un sentier à proprement parler mais d’un escalier métallique de plus de 300 marches. Il mène les visiteurs aux pieds des chutes.

La descente est vraiment impressionnante. Les chutes ne sont véritablement visibles que plus bas dans la descente. pourtant, le grondement de la rivière qui se jette d’une hauteur de 90 mètres fait prendre conscience de leur puissance.

En bas de l’escalier, une plateforme permet de contempler les chutes  encastrées dans des roches de couleur ocre. Au point d’impact, les eaux forment un brouillard dense permanent dans lequel s’est formé un magnifique arc en ciel. mais attention au retour, la remontée de l’escalier (raide) peut essouffler !

Ainsi, ce spectacle sonore et visuel est absolument impressionnant.

Lower falls vues du uncle tom trail lors de notre randonnee

Vue des Lower Falls à partir du Uncle Tom’s Trail

Pourquoi le nom de sentier de l’Oncle Tom ? Un dénommé HF.Richardson, du Montana, surnommé Oncle Tom, avait obtenu dans les années 1890 l’autorisation du parc  pour emmener des visiteurs jusqu’à la rivière Yellowstone puis aux  chutes. Ensuite, sur place, un pique-nique était organisé.
Les moyens de l’époque pour accéder à la rivière étaient plutôt spartiates: descente avec des cordes et des échelles. Autant dire que s’engager dans cette escapade avec des robes en crinolines ressemblait  à une véritable aventure !

  • Du South Rim Trail

Ce sentier débute au niveau du Chittenden Bridge et longe le bord de la rive sud du Grand Canyon de Yellowstone. Une fois remontés en haut du sentier de l’Oncle Tom, nous poursuivons notre randonnée le long du South Rim Trail qui longe le canyon. Ce sentier de 5,6 kilomètres aller-retour offre plusieurs vues incroyables du site.

Avec parois pouvant atteindre une hauteur de 350 mètres de hauteur,  le canyon ressemble à une grande entaille  rose dans le plateau recouvert de forêts de pins et autres conifères.  Par conséquent, nous sommes émerveillés par les couleurs offertes par le panorama. Les parois ocres et roses du canyon encadrent les eaux bleu foncé de la  rivière Yellowstone.

Un regard attentif sur les parois rocheuses permet de distinguer quelques rapaces juchés sur leur nid,  en quête de nourriture.

North riml du grand canyon de yellowstone

North Rim du Grand Canyon de Yellowstone

  • D’Artist Point

South Rim Trail se termine par le point de vue le plus stupéfiant du site. En effet, il offre une perspective grandiose sur le Grand Canyon de Yellowstone et les Lower Falls. Nous sommes muets d’admiration à la vue d’un panorama d’une telle splendeur.
En contrebas la rivière Yellowstone poursuit son chemin vers le Mississipi dans lequel ses eaux se jetteront.

La vue est d’une grande intensité dramatique.

Vue du grand canyon de yellowstone et de lower falls de artist point

Vue du Grand Canyon à partir d’Artist Point

Pourquoi Artist Point ? Parce que l’on croyait que l’artiste peintre Thomas Moran, avait peint sa célèbre toile « Le grand Canyon of the  Yellowstone » à cet endroit. Mais en fait il se tenait dans ce que l’on appelle aujourd’hui le Moran Overlook.

En conclusion, le Parc National de Yellowstone propose à ses visiteurs des environnements radicalement différents d’un site à l’autre. Mais   ils sont tellement étonnants et éblouissants ! Le Grand Canyon de Yellowstone est absolument à découvrir lors d’une visite ou d’un séjour dans le parc.

Cet environnement naturel si grandiose replace l’homme à sa juste dimension.

Informations pratiques

carte des sentiers de randonnees autour du grand canyon de yellowstone

Carte des sentiers de randonnées autour du Grand Canyon de Yellowstone – (sentiers en rouge et routes en blanc)

Informations générales ? Sur le site du parc  (en anglais)
Quand y aller ? Vérifier les dates d’ouverture et de clôture
Où dormir ? Réserver les logements longtemps à l’avance.

  • Camping de Canyon Village – ouverture du 26 mai au 24 septembre.
  • Canyon Lodge

Pour le camping comme pour le lodge, réserver plusieurs mois à l’avance.
Autres randonnées autour du Grand Cayon of the Yellowstone? Il existe d’autres randonnées à l’écart des sentiers battus. D’ailleurs, les cartes des sentiers sont disponibles au visitors center.
Accessibilité du parc aux personnes à mobilité réduite ? Oui, le village et les sentiers en grande partie sont accessibles aux personnes en chaises roulantes (en anglais).

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez sans doute ceux-ci :

Mammoth Hot Srings, au coeur du Parc National de Yellowstone

Grand Prismatic Spring et Excelsior, geysers de Yellowstone

Norris Geyser Basin : Visite des Geysers de Yellowstone

Antelope Island Park (Utah): Plus zen la vie !

Old Faithful : Eruption à ne pas rater au cœur de Yellowstone

Page 1 sur 11

Laisser un commentaire

© Heulys - Tous droits exclusivement réservés