Après avoir visité les parcs nationaux de Rondane, de Dovre et aperçu par mauvais temps celui de Jotunheimen, nous poursuivant notre road trip plus au sud de la Norvège, vers Geilo. Cette station de ski située à 200 kilomètres au nord ouest d’Oslo, est située aux pieds de l’imposant Parc National de Hallingskarvet.
Au fur et à mesure que nous nous éloignons du massif du Jotunheimen, le paysage sombre des forêts de conifères cède place aux pâturages verdoyants.
Dans cet article de notre blog de voyage Heulys, nous vous présentons Geilo, porte d’entrée du Parc National de Hallingskarvet ainsi qu’une description de la randonnée emblématique à faire dans ce même parc : la Prestholt Round.

Randonner dans le Parc National de Hallingskarvet :


carte norvege geilo

1. Découverte de Geilo

Carte de Geilo
Carte des randonnées autour de Geilo
Découvrir Geilo d’en haut
Ambiance « bord de mer » à Geilo !

2. Le Parc national de Hallingskarvet

Informations pratiques sur la randonnée
La Prestholt Round, randonnée scénique

Informations pratiques

1. Découverte de Geilo

Depuis Gol, commune située dans le Comté de Buskerud, la route Rv7 longe la rivière Hallingdaselva et serpente au coeur d’une belle vallée parsemée de hameaux. Entre Gol et Geilo, un arrêt s’impose dans la commune de Torpo pour visiter son église en bois debout (stavkirke), l’un des édifices moyenâgeux remarquables composant l’exceptionelle tradition architecturale de la Norvège.

eglise bois de bout de torpo norvege

Eglise en bois debout de Torpo

Puis, poursuivant notre trajet sur la route Rv7, nous arrivons à Geilo, station de ski située à 800 mètres d’altitude, très prisée par les Norvégiens l’hiver. En été, la station devient la porte d’entrée du parc de Hallingskarvet au nord et du Parc national de Hardangervidda au sud. Ces deux massifs sauvages et désolés sont des terrains de jeu parfaits pour les randonneurs et autres amoureux de la nature. En effet, de très nombreuses randonnées peuvent être réalisées depuis Geilo ou dans les environs.

Carte de Geilo

Afin de bien comprendre la position géographique de Geilo, au coeur de plusieurs massifs montagneux et en bordure de lacs, nous vous insérons une carte dynamique de la ville.

Carte des randonnées aux alentours de Geilo

Geilo est la porte d’entrée de nombreuses randonnées que vous pouvez identifier sur cette carte.

Découvrir Geilo d’en haut

L’été, certaines des remontées mécaniques sont en service. Alors, aussitôt arrivés en ville, nous prenons la Vestliheisen située au sud de Geilo. Au sommet de l’ascension, la vue panoramique sur Geilo, les lacs Ustedalsfjorden, Veslefjorden et enfin sur les monts Hallingskarvet est  exceptionnelle.

panorama sur geilo et le lac Veslefjorden

Vue panoramique sur Geilo depuis le sommet de la remontée mécanique. Au fond, le massif montagneux de Hallingskarvet.

Ambiance « bord de mer » à Geilo

Dans l’après midi, nous partons nous balader autour des lacs qui bordent Geilo. Accessibles à pied depuis le centre ville, deux sentiers en boucle font le tour des lacs Ustedalsfjorden (boucle de 10 kilomètres appelée « Ustedalsfjorden Round ») et du lac Veslefjorden (boucle plus petite à l’intérieur de la Ustedalsfjorden Round).
Cette promenade tranquille et facile au coeur de Geilo permet de découvrir des paysages d’une totale quiétude tels que de petites plages protégées, aménagées de barbecues ou des criques dans lesquelles les Norvégiens se baignent (par temps chaud) ou pêchent à la ligne. Cette ambiance « bord de mer » est assez inattendue au coeur de ce massif montagneux.

lac de Ustedalsfjorden geilo norvege

Rives du lac Veslefjorden

  Geilo station très active l’hiver, n’offre pas les mêmes commodités l’été. Quelques restaurants sont ouverts mais la plupart des visiteurs dont nous avons fait partie ont dîné dans l’unique pizzéria de la ville.

2. Le Parc National de Hallingskarvet

Aujourd’hui, par un temps magnifique, nous partons randonner dans les impressionnantes montagnes du Parc National de Hallingskarvet qui surplombent Geilo.

Cette randonnée de montagne, appelée Prestholt Round (la boucle de Prestholt), se situe à flanc du mont Prestholtkervet. Elle est très prisée des Norvégiens et des randonneurs en recherche de panoramas exceptionnels.

Par ailleurs, le Parc National de Hallingskarvet héberge de nombreux rennes sauvages. Nous n’avons pu en observer, mais peut-être aurez-vous cette chance ! 😉

parc national de Hallingskarvet norvege

Les monts Hallingskarvet

Informations pratiques sur la randonnée

Accéder à la carte interactive de la randonnée.

Départ du sentier : à l’auberge de Prestholtseter (1859 mètres d’altitude)
Distance : 6,6 kilomètres en boucle. Le sentier est balisé.
Dénivelé : 620 mètres
Durée : 4 h ( nous avons mis plus mais nous n’avons plus 20 ans ! )
Niveau : Jugé « Moyen » dans les guides. Si la montée ne présente pas de difficulté technique, elle devient engageante au fur et à mesure que l’on s’approche de la crête. Elle nécessite une bonne condition physique et de l’assurance sur un terrain accidenté.

La Prestholt Round, randonnée scénique

Ainsi, sur les conseils de notre hébergeur nous sommes partis tôt le matin pour profiter du beau temps. « Celui-ci se dégrade en général en fin d’après midi » nous dit-il. Ce jour ne fit pas exception à la règle.

Nous arrivons à Prestholtseter (1248 m) situé aux pieds des monts Hallingskarvet et point de départ de nombreuses randonnées.

Après avoir fait le plein de sandwichs à l’auberge, nous prenons le sentier en direction de Prestholtskarvet, point culminant du massif. Selon les guides, « Skarvet » signifierait « roche nue » et nous allons vite comprendre pourquoi.

2000 marches construites par des Népalais

Le chemin traverse une prairie de bruyères et de lichens très humide, dépourvue d’arbres. Recouverte de neige une bonne partie de l’année, elle est parcourue par de nombreux cours d’eau l’été.

A l’horizon, la crête du Prestholtskardet dominant la vallée représente l’objectif de notre ascension. Il offre une silhouette rude quelque peu impressionnante.

parc national de hallingskarvet prestholt round norvege

En route sur la Prestholt Round !

Au bout d’un quart d’heure de marche, le sentier se dirige sur la droite vers un escalier de 2000 pierres conduisant en ligne droite et pentue au sommet de la crête. Cette construction fut réalisée par des sherpas népalais, experts dans les constructions de haute montagne.

Au fil de notre ascension, chaque mètre franchi permet de profiter d’un panorama de plus en plus saisissant. Quelques vestiges d’habitations anciennes sont visibles dans la prairie. Par contre, aucun renne en vue !

A mesure que nous approchons du flanc escarpé du plateau rocheux, le tapis de verdure cède brutalement place à un univers minéral et accidenté. A l’approche de la crête, le temps s’est soudainement dégradé, la température a chuté, un vent glacial s’est levé, enmenant avec lui des flocons de neige.

Hallingskarvet : environnement minéral désolé mais tellement beau !

hallingskarvet prestholt round geilo

On approche de la crête !!!

Nous atteignons enfin le sommet de la crête, au point de vue appelé Prestholtskardet (1659 m).
Les derniers mètres de l’ascension furent raides et engageants mais quel panorama une fois arrivés au sommet !

– côté vallée, le panorama offre une vue exceptionnelle sur le lac d’Ustevatn. Par temps dégagé, il est même possible de distinguer la silhouette du mont Gaustastoppen. Il parait qu’il est même possible de voir jusqu’à Oslo !

prestholt hallingskarvet geilo

Vue panoramique depuis le sommet de la crête.

– côté Prestholskardet, un paysage glaciaire, sombre et nimbé de brumes offre une athmosphère irréelle. Là, c’est l ’aspect « skarvet » qui domine.

hiking Prestholtskarvet Hallingskarvet

Sur la gauche le chemin en pente douce mène jusqu’au sommet du Prestholskardet ( 1h de distance, 1859 m), point culminant du plateau.
Nous préférons prendre le chemin de retour directement. Le chemin de randonnée longe la crête puis redescend vers la route par laquelle nous sommes arrivés.

Après une zone de terrain accidenté (grosses pierres), nous traversons de nouveau un terrain très humide, parcouru de ruisseaux et de tourbes.
De retour à l’auberge de Prestholtseter, un bon thé chaud et une pâtisserie permet de nous revigorer.

Nous terminons la journée en ballade sur les chemins environnants.

prestholt round parc national de hallingskarvet norvege

Paysage du Parc National de Hallingskarvet


Informations pratiques

Comment se rendre à Geilo ?

Par train (Compagnie Ferroviaire NSB) jusqu’à Geilo : 3,5 heures depuis Oslo et 3h depuis Bergen. 5 à 6 arrivées/départs journaliers depuis ou en direction de Geilo.
En voiture : par la RV 7.

Comment se rendre au point de départ de la Prestholt Round ?

Depuis Geilo, prendre la route Rv7 vers l’est. 250 mètres après la station service Circle Kgeilo, prendre la route Havsdalsvegen sur la gauche. Puis poursuivre en direction de Prestholt (approximativement 10 km) et emprunter la route à péage (40 NOK en espèces à insérer dans une enveloppe, laquelle est déposée dans une boite métallique. C’est un usage est très courant en Norvège. On arrive à un parking aménagé situé juste à côté de l’auberge de Prestholtseter.

Quand randonner dans le Parc national de Hallingskarvet ?

Fin juin – fin septembre, tant que la neige ne tombe pas.

Hébergements à Geilo ?

Nous avons logé à l’auberge de jeunesse (et oui, ce n’est pas que pour les jeunes 😉 ) Usteldalsfjorden Overnatting que nous recommendons. Accueil chaleureux du propriétaire, très bien située et chambres confortables.
La station étant très prisée l’été, il est recommandé de réserver à l’avance.

Sites utiles ?

ut.no : Association norvegienne de randonnée qui répertorie toutes les randos du pays (en norvégien).

Outtt.com : Autre site qui fournit les descriptifs de randonnées en Norvège. (en norvégien et en anglais)

Visitnorway : Site officiel de l’Office du Tourisme de Norvège

dnt : Association norvégienne de la Randonnée Pédestre (en anglais). Une mine d’informations concernant les randonnées, les hébergements etc…

Autres conseils pour randonner ?

– Porter des chaussures de montagnes
– Apporter des jumelles car la vue est superbe depuis les sommets
– Apporter des vetements chauds. Le temps change rapidement et devient frais, voire froid en altitude.

Si vous avez aimé cet article, donnez-lui 5 étoiles.
Norvège | Randonner dans le Parc National de Hallingskarvet (Geilo)
5 (100%) 4 vote[s]

Epinglez cet article sur Pinterest !

decouvrir hallingskarvet national park geilo
randonner hallingskarvet national park

Des questions ou commentaires ? Contactez-nous !