Randonnée en Vexin : Arthies, Maudétour-en-Vexin, Villers-en-Arthies :  3 villages typiques de cette région, au charme authentique qui semble défier le temps.

Difficile d’imaginer un environnement naturel presque sauvage, situé à moins d’une heure de Paris ! Et pourtant, le Parc naturel régional du Vexin est un paradis pour les randonneurs, amoureux de la nature et des vieilles pierres. Cette région, situé au nord-ouest de Paris, possède des paysages variés, champêtres et forestiers, et parfois surprenants, tels les coteaux crayeux de la vallée de la Seine.

Randonner dans le Vexin c’est également découvrir l’histoire mouvementée d’une région. Entre périodes de guerres et périodes de calme retrouvé, de riches familles ou seigneurs ont édifié des châteaux de défense ou des résidences de plaisance.

C’est ce patrimoine local situé dans un environnement naturel et inchangé que nous vous proposons de découvrir avec cette belle randonnée forestière.

Informations concernant cette randonnée dans le Vexin

Intérêts de la randonnée :
– Découvrir la richesse de son patrimoine historique.
– Se balader dans les bois du Parc Naturel Régional du Vexin
– découvrir ses paysages agricoles
Parcours en boucle balisé : 14,3 km.
Départ : Au parking de l’église d’Arthies
Durée : Approximativement 4h30
Difficulté : Moyenne
Altitude mini : 131 mètres. Altitude maxi : 205 mètres.
Rappel du balisage : Balisages blanc et rouge du GR®, jaune des PR®

Remarque : Typiques de cette région, certaines zones forestières peuvent être humides selon les saisons. Il est facile de les contourner. Porter des chaussures de randonnée.
Promenade idéale par temps chaud.

Itinéraire de la randonnée

Cliquez sur l’image pour visualiser la carte IGN

randonnee des 3 chateaux vexin

Chaque paragraphe chiffré renvoie aux icônes de la carte interactive.

Version imprimable de l’itinéraire

B. Descriptif de la randonnée

1. Départ depuis Arthies

Marquage PR®
Depuis le parking de l’église d’Arthies, prendre la rue de la mairie (qui passe devant la mairie 😉 ). A la sortie du village, au bout de la rue, emprunter le chemin qui traverse les pâturages en direction du village de Maudétour-en-Vexin.

Arthies, village essentiellement à vocation agricole, existait déjà au Moyen-âge. Il est dit que Saint Louis chassait régulièrement au coeur de la forêt d’Arthies.

2. Maudétour-en-Vexin

A l’entrée du village, emprunter la rue orientée à gauche (vous passez devant un terrain de tennis sur la droite). Elle mène à gauche devant la grille d’entrée du château de Maudétour-en-Vexin.

chateau de maudetour en vexin

Cour d’honneur du Château de Maudétour-en-vexin

Le village de Maudetour-en-Vexin date d’environ 1160.
Son élégant château est mis en valeur par son parc agréable dessiné par Le Nôtre et par sa belle cour d’honneur. Construit du XVIIe et XVIIIe siècles, il est néanmoins resté inachevé. Le château et la Cour d’honneur sont classés Monuments Historiques.
Aujourd’hui, le château propose des chambres d’hôtes et des salles de réception.

3. Nous poursuivons notre randonnée en direction de Villers-en-Arthies, sur le GR 11 (marquage blanc et rouge).
Descendre la rue qui fait face à l’église. Puis prendre à gauche la Route des Moines. A l’embranchement suivant, emprunter à gauche le Chemin du Tertre. Sur ce chemin, et en lisière de forêt, nous passons devant un lavoir construit au XIXe siècle. Sur près de 700 mètres,  nous longeons les pâturages sur la droite, à l’orée du Bois de la Brume sur la gauche avant de s’enfoncer dans le Bois des Bruyères. Continuer tout droit jusqu’à un embranchement.

bois des bruyeres arthies

Randonnée dans le Bois des Bruyères

Retour à l’itinéraire de la randonnée

Villers-en-Arthies

4. Marquage jaune PR®
A l’embranchement, continuer tout droit, traverser une route et poursuivre la randonnée sur le PR®. Après 300 mètres, le chemin vire légèrement sur la droite puis croise à deux reprises des chemins perpendiculaires. Continuer tout droit.
Longer le mur du château du Grand Saint léger. Puis prendre le premier chemin sur la droite et ensuite bifurquer sur la gauche pour rejoindre Villers-en-Arthies. Le chemin quitte le bois, traverse les pâturages (le village s’étend sur la gauche) puis oblique sur la gauche pour rejoindre la Rue des Bouleaux.

randonnée dans le vexin

Paysages agricoles traversés

5. Dans le village, la Rue des Bouleaux vire sur la gauche puis croise la Grand Rue (D142). Prendre la Route des Mares.

Le village de Villers-en-Arthies est ancien. En effet, il était déjà cité au VIIIe siècle dans une charte de Pépin le Bref. Construit sur les hauteurs de la forêt d’Arthies, il est tout à fait charmant. Les habitants du village ont pris soin de fleurir chaque pas de porte, chaque rebord de fenêtres et chaque pan de murs.

Villers de vingt coteaux dominant les hauteurs», chant du XVIIIe siècle par le poète Louis Vigée dans son «Épître à Ducis.

100 mètres après avoir pris la Route des Mares, une ruelle à droite mène vers les grilles du château de Villers-en-Arthies.

Nous découvrons alors le château construit au XVIe siècle. Il séduit encore par son élégance et son harmonie. En effet, il servit de décor au film « Un dimanche à la campagne » de Bertrand Tavernier.

Revenir à la Route des Mares et prendre le chemin bordé de tilleuls qui prolonge l’allée du château. Le suivre jusqu’au croisement avec la route de Vétheuil qu’il faut prendre sur la droite.
Nota : sur votre gauche, vous avez L’église Saint-Martin, dont la nef date du XVe siècle est inscrite aux Monuments Historiques.

En poursuivant à droite sur la route de Vétheuil, vous arriverez à la ferme Le grand Chemin qui marque l’intersection entre la route de Vétheuil et la route de Chérence.

Retour à l’itinéraire de la randonnée

6. Marquage jaune PR®.
Prendre à gauche la route de Chérence. Au prochain carrefour, tourner à droite sur la D142 en direction de Aincourt. Puis 160 mètres plus loin quitter la D142 et prendre à droite un chemin de graviers qui traverse les prés. Après 200 mètres, s’engager à gauche pour traverser le hameau de Villeneuve. Avant la fin du hameau, prendre le 2eme chemin goudronné à gauche (Chemin de la Messe). Poursuivre jusqu’au hameau de Tremblay.

Nous  traversons de nouveau un paysage agricole de toute beauté.

randonnée vexin dans le paysage agricole

Paysage agricole de la région d’Arthies

7. Marquage blanc-rouge GR11
Prendre la ruelle qui traverse le hameau de Tremblay puis s’orienter à gauche sur le chemin qui s’enfonce dans la forêt. A la première fourche, poursuivre sur le GR11 à droite. Continuer sur le GR11 jusqu’au croisement avec une route.

8. Marquage jaune PR®
Prendre la route sur la droite (direction Maudétour-en-Vexin) et marcher sur 500 mètres. (Côte 200 sur la carte).

Juste après un pylone de communication blanc et rouge, quitter la route pour prendre un chemin d’exploitation sur la droite, puis tourner à nouveau sur la droite (pour contourner le relai de télévision). Prendre ensuite le chemin sur la gauche jusqu’à une intersection. Prendre le chemin qui se dirige à gauche. On passe non loin d’un château d’eau dans le Bois de la Bucaille, situé à droite en retrait dans la forêt. Une vingtaine de mètres plus loin, le chemin bifurque à droite puis 15 mètres plus loin à gauche. En fait, ce PR® contourne en arc de cercle le golf de Maudetour-en-Vexin. Puis le chemin atteint la lisière de forêt, face au golf.

Retour à l’itinéraire de la randonnée

Arthies

9. Marquage jaune PR®

Bifurquer à droite. Le chemin longe la lisère de la forêt sur 200 m puis s’enfonce dans le Bois des Religieuses (zone humide) sur 1 km.

10. Ensuite, le chemin quitte le bois et longe les prés. A la prochaine fourche, poursuivre prendre le chemin de droite. Puis, 150m plus loin à l’intersection s’engager dans la sente en sous-bois qui descend vers le château d’Arthies.

chateau arthies vexin

Château d’Arthies

Le château d’Arthies est la dernière surprise de notre randonnée. Construit sur un versant de collines, et ainsi surplombant le village, l’édifice est pour le moins atypique. Le mur d’enceinte, les tourelles et la porte fortifiée apparaissent en damiers de briques rouges et de pierres blanches. Construit au XVe siècle en conséquence des conflits avec le Duc de Normandie, il fut la propriété de la puissante famille Silly (laquelle détenait aussi le château de la Roche-Guyon).
Nous admirons le superbe pigeonnier bien conservé.
Le château et le pigeonnier figurent sur la liste des Monuments Historiques.

pigeonnier du chateau arthies vexin

Le pigeonnier du Château d’Arthies.

Après le château, nous rejoignons la rue de l’église puis le parking du départ.

Cette randonnée au coeur du Vexin s’achève sur la visite d’un dernier monument historique, l’église de Saint-Aignan, l’une des plus anciennes du Vexin. En effet, son clocher, ses fonds baptismaux et sa nef datent du XIe siècle. Elle fait partie des Monuments Historiques.

Informations complémentaires

Source : Le Topoguide de la Fédération Française de Randonnée « Les environs de Paris … à pied. » Ed. 2004. Le circuit est modifié du fait de la création d’un golf.
Site officiel du Val d’Oise : https://www.valdoise-tourisme.com/nos-randonnees-nature/randonnee-pedestre/

Le site Heulys ne peut être tenu responsable de tout incident ou accident survenant durant la randonnée.
De même, le site Heulys ne peut être tenu responsable d’erreurs ou de modifications de l’itinéraire. Par contre, merci de nous les signaler.

Si vous avez aimé cet article, donnez-lui 5 étoiles.
4.6/5 - (24 votes)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.