Guide de voyages et d'aventures

Waterberg Plateau Park : Randonnée en Namibie sauvage

Cet article présente le Waterberg Plateau Park situé en Namibie. C’est un lieu sauvage au sein duquel un écosystème rare s’est développé. Lors d’un voyage en Namibie, partez en randonnée pour l’observer et découvrez cette magnifique réserve naturelle protégée. Voici ce que vous pouvez y découvrir :

1. Qu’est-ce que le Waterberg Plateau Park ?

Le Waterberg Plateau Park est un site naturel exceptionnel. D’une hauteur de 200 mètres, surplombe le désert du Kalahari.  Il est constitué d’un grès rouge qui donne à ses falaises abruptes une couleur flamboyante. L’humidité est absorbée par la roche et s’expulse par des sources qui s’écoulent à la base du plateau, d’où le nom de water (eau) berg (plateau).

La présence de l’eau permet au parc d’abriter une grande variété d’espèces animales (diverses familles d’antilopes, d’impalas, de kudus,…) dont certaines sont en voie de disparition (rhinoceros blancs, antilopes noires, antilopes rouannes, le vautour du Cape). On y trouve également une flore luxuriante comme nulle part ailleurs en Namibie.

Namibie Randonnees dans le Waterberg Plateau Park

Namibie – Waterberg Plateau Park

2. Comment se rendre au Waterberg Plateau Park ?

Le Parc est situé à 60 km à l’est de Otjiwarongo et à 300 km au nord-est de la capitale Windhoek. De là, prendre :

  • la route B1 en Direction d’Otjiwarango
  • à droite (en venant de Windhoek) la route C22
  • puis à gauche la route D2512
  • enfin, à 28 km, prendre sur la gauche le chemin qui mène à l’entrée du parc.

Il est préférable de circuler en 4×4. Il est interdit de circuler dans le parc avec son propre véhicule.

3. Que faire au Waterberg Plateau Park ?

Le parc compte plusieurs chemins de randonnée sans difficulté, à la journée. Il est également possible de faire deux treks de 4 jours, l’un sans guide (le Waterberg Unguided Hiking Trail, 50km) et l’autre avec guide (le Waterberg Wilderness Trail, 42km). Il faut prévoir le transport avec soi d’eau en quantité suffisante ainsi que de la nourriture.

Le parc propose également des visites en véhicules de 3h à 4h pour observer les rhinocéros blancs. Il est conseillé de réserver ces activités longtemps à l’avance.

4. Randonner est le meilleur moyen de découvrir cet écosystème unique

Nous nous installons au camping du Waterberg Plateau Park, puis nous partons pour une randonnée guidée de quelques heures.
Pour procéder à l’ascension du plateau, nous empruntons un sentier rocailleux, le long de ses parois escarpées. Nous arrivons au sommet, à Mountain View, après une ascension agréable d’une quarantaine de minutes.

La vue sur la savane infinie, monotone, plate, comme rayée par les pistes rectilignes, est saisissante. Aucune habitation en vue, aucune aspérité ne retient le regard. Au pied du Waterberg Plateau, les feuillus de couleur gris-verts contrastent avec les rougeurs des roches qui surplombent la plaine.

randonnee sur le Waterberg Plateau Park. vue sur la plaine du kalahari

Namibie Waterberg Plateau Park, vue panoramique sur la plaine du Kalahari

Après nous être visuellement rassasiés de ce paysage abandonné, nous poursuivons notre marche le long des falaises, sur un sentier sablonneux et parsemé de roches rouges, sous l’oeil bienveillant des centaines (ou bien plus) damans des rochers qui se dorent au soleil.

randonnee sur le waterberg plateau park où l'on rencontre des damans des rochers

Namibie- Daman des rochers

5. Découvrir la flore du Waterberg Plateau Park

La végétation est luxuriante, dense et d’une réelle diversité. En effet, le Waterberg Plateau Park constitue un véritable réservoir pour les plantes endémiques, pour les différentes espèces d’acacias, de lilas, de saules pleureurs et pour de nombreuses variétés de lichens. Cette luxuriance végétale contraste avec l’aridité du désert du Kalahari.

Au détour d’un sentier, nous surprenons un dick-dick occupé à manger des feuillages. Ensuite, nous passons près de nombreuses termitières, véritables constructions animalières pouvant atteindre plusieurs mètres de haut.

randonnees dans Waterberg Plateau Park en namibie. Vue d'une termitiere

Namibie – Termitière

6. Découvrir la faune exceptionnelle de la réserve naturelle

Plus loin, une famille de mangoustes rayées, à la recherche d’insectes dans le sable rouge, nous coupent le chemin pour rejoindre leur terrier.
Nous rencontrons de nombreuses antilopes, des koudous, des phacochères, mais nulle trace du rhinocéros blanc malgré les leçons de « pistage » de notre guide.

Il est vrai que l’heure, déjà bien avancée, n’était pas propice à la rencontre de cet animal rare et protégé. Nous n’éprouvons aucune déception, tant le Waterberg Plateau Park peut offrir d’incroyables spectacles naturels et animaliers uniques.

Randonner dans le Waterberg Plateau Park en namibie et rencontrer des kudus

Namibie Kudu

7. Admirer le coucher du soleil sur la plaine du Kalahari

Après quelques heures de marche, nous reprenons la descente vers le camp au pied du Waterberg Plateau Park.

Le soir, à la tombée de la nuit, alors que nous préparons un feu de bois, un visiteur fait irruption entre les tentes. Il s’agit d’un phacochère, à l’allure inoffensive, peut être alléché par l’odeur du dîner ou tout simplement sur le chemin du retour vers son terrier.

La nuit s’installe et nous offre le spectacle d’un ciel sombre, uniquement éclairé par les étoiles. Nous avons vécu une belle aventure.

admirer le coucher de soleil sur la plaine du kalahari dans le waterberg plateau park

Namibie- Kalahari

Une randonnée dans le Waterberg Plateau Park est l’occasion de découvrir la nature à l’état sauvage.

Informations Utiles

Où est- ce ? En Afrique Australe.

voyage en namibie pour randonner dans le Waterberg Plateau Park

Quand partir en Namibie ? La saison sèche (mai à septembre) est la meilleure saison pour observer les animaux.Les températures diurnes sont fraîches mais deviennent très agréables à mesure que le soleil se lève.

Où dormir ? Le Waterberg Plateau Park propose des lodges et un camping bien aménagé. Les sites suivants fournissent l’ensemble des informations pratiques :
Sites utiles ?

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez également :

Désert du Namib – Randonnée dans Sossusvlei et Deadvlei

Page 1 sur 11

Laisser un commentaire

© Heulys - Tous droits exclusivement réservés